Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/08/2010

Fiesta, rugby et toros : que la feria commence !

une feria.jpgLe compte à rebours a commencé avant que ne retentisse ce soir, et pour quatre jours, le top départ en fanfare pour ces journées de fête consacrées à la traditionnelle et festive feria de Millas.

C 'est bien plus qu'un événement festif, c'est un rendez-vous incontournable du calendrier des Pyrénées-Orientales, une semaine inscrite dans le patrimoine catalan. Guettée, attendue, espérée, la feria 2010 déroulera son tapis rouge pour vous accueillir dès aujourd'hui. A Millas, une feria est un ensemble, elle se vit à 100 %. Ce n'est pas que bodega et corrida, mais c'est surtout s'amuser, danser, se rencontrer, partager et décompresser.

La fête pour tous

La feria de Millas est un formidable événement populaire, au sens propre du terme, c'est-à-dire "la fête pour tous, gratuite" où chacun peut le temps d'un instant, s'évader de son quotidien dans une ambiance unique. Spectacles, castellers, abrivado, sardanes, colles, correfocs, feria du livre, corrida, etc, tous les ingrédients sont réunis pour partager ces moments magiques. La particularité de Millas, c'est sa dimension humaine, car du touriste aux aficionados en passant par des fervents admirateurs, tous partagent en commun les trois grandes cultures millassoises : la fête, le rugby et le taureau. Bien sûr, en fin de soirée, quelques fêtards auront parfois du mal à se coucher, ce sera l'occasion d'esmorzar entre amis avec le traditionnel pa amb tomaquet. C'est cela la grande famille millassoise, unique. Entre exposition de peinture, course pédestre, bandas, soirée mousse, musique et bien sûr novillada, la feria catalane battra son plein pour quatre jours. De quoi ravir tous les amateurs de fête populaire. La ville s'apprête à vivre aujourd'hui sa première nuit de fête. Mais en attendant, la feria 2010 va démarrer "au pas de course" avec la course pédestre La Panoramique (à 16 h) suivie de l'apéritif musical avec les bandas au podium central (à 18 h 30). La cérémonie des foulards lancera les festivités organisées par le comité d'animations culturelles de la ville. Elle s'ouvre avec une tronada monstre suivie du défilé des Trabucayres dans les rues avec El drac de foc au rythme des percussions et des bandas avant l'ouverture des bodegas à 22 h 30 qui vous attendent pour la fête, aux arènes avec le groupe Al Chemist, à La Latine DJ Tito, au Central avec Obsession.

04/08/2010

Feria Toros et traditions à Millas

presentation.jpgFeria Toros et traditions à Millas Même si la tauromachie n'a plus droit de cité en Catalogne Sud où l'organisation de corridas vient d'être interdite par le parlement autonome, la feria de Millas continuera à célébrer les traditions catalanes... et à accueillir, dans ses arènes, une novillada ! Les traditions catalanes seront une nouvelle fois à l'honneur le prochain week-end à Millas : correfoc (dimanche à 21 h 45) castellers (tours humaines samedi à 17 h), bal de géants (dimanche à 15 h) constitueront les temps forts de cette feria 2010 au cours de laquelle la tradition taurine sera aussi à l'honneur.

Conformément à l'esprit feria, Millas organise deux lâchers de toros (abrivado) samedi et dimanche à 16 h. Quant aux aficionados, ils se retrouveront aux arènes dimanche à 18 h pour la novillada de toros dont l'affiche a dernièrement été présentée par les organisateurs au palais des rois de Majorque, lors d'une réception en présence de Christian Bourquin, président du conseil général mais surtout, en l'occurrence, conseiller général du canton, ancien maire de Millas et fidèle parmi les fidèles de la feria ! Cette année, seront présentés six novillos de la ganaderia Camino de Santiago que Jean-Louis Darret est peu à peu en train d'implanter dans le paysage taurin français. Les novillos, de souche Domecq, seront combattus par Mathieu Guillon, le grand triomphateur de la feria 2009 dont le talent est de plus en plus reconnu. Il sera entouré de José Arevalo et Patrick Oliver, deux novilleros issus du centre de formation d'El Juli. Paseo dimanche à 18 h.

06/08/2009

Pendant quatre jours, la feria s'empare de Millas.

Feria.jpgEntre exposition de peinture, course pédestre, bandas, soirée mousse, musique et bien sûr Novillada, la feria catalane de Millas bat son plein pour quatre jours. De quoi ravir tous les amateurs de fête populaire aux parfums tauromachiques.

La ville s'apprête à vivre aujourd’hui sa première nuit de fête. Mais en attendant, la feria 2009 va démarrer "au pas de course" avec la course pédestre « La Panoramique » (à 14h) suivi de l’apéritif musical avec les bandas au podium central (à 18h). La cérémonie des foulards lancera les festivités organisée par le Comité d'animations culturelles de la ville.

On ouvre avec une tronada monstre suivi du défilé des Trabucayres dans les ruesavec « el drac de foc » au rythme des percussions et des bandas avant l’ouverture des Bodégas à 22h30. Aux arène cela sera avec le groupe catalan Alchemiste, à la latine, DJ Tito au Central, Obsession.

Après cette mise en bouche suivra demain le grand concours de pétanque, une Batllada de sardanes et concert de musique catalane avec « Tres Vents » et dès 21h30 l’inter canton aux arènes (jeux taurins opposant les villes du Canton). Un grand spectacle de Flamenco dès 22h30 à la Font del Rey et la soirée mousse à la bodéga les Aficionados.

Samedi ouverture de la féria du livre et de la feria des enfants avec un spectacle qui leur est dédié « les jeux du cirque », dès 16h l’Abrivado (lâcher de toros) dans les rues de la ville et le soir, vous serez admiratif devant les 300 participants qui construiront devant vous des tours humaines , après l’apéritif concert, vouspourrez le soir vous restaurer dans la cour de l’école maternelle avec la gigantesque pælla préparée par les Nois de Foirça Réal (rugby) et animé par les bandas.

Et dès 21h30 Le toro sera de nouveau à l’honneur avec un lâcher de toros vers 21h30 suivi du Toro de fuego animé par les bandas. Ensuite vous aurez le choix entre déambuler de bodegas en bodegas ou d’assister au plus grand orchestre de danse Jean Ribull.

Dimanche réservé à toute la famille, avec défilé de Colles de Geganters, apéritif monstre à la font del rei, paquito géant, repas traditionel : gardiane de taureau, et surtout dans cette ville taurine la Grandiose Novillada intégrale : 6 novillos toros de la ganaderia Camino de Santiago pour Marco leal, Mathieu Guillon et la révélation 2009 Sergio Flores. Et avant le final musical dans les bodégas, grand spectacle pyrotechnique avec le Correfoc.